jeudi 22 février 2018

Dits sous la mousse



Dits sous la mousse, aux  éditions "Le frau"
est le cinquième livret de la collection "L'âtre doux". 

Ecrit et illustré par moi.
Imprimé en janvier 2018, cousu main par Odile Fix.
Il est tiré à 120 exemplaires numérotés.

mercredi 14 février 2018

Saint-Valentin


  
Vous vous rappelez
vous
qu’il était beau
qu’il était doux
qu’il était là ?

Vous souvenez-vous
de mon amour
de sa chaleur
de ses colères
et de son rire ?

Souvenez-vous
je vous en prie
je vous conjure
rappelez-vous
il était là

Il était là
sous les nuages
et sur la Terre
et parmi vous
il était là

Souvenez-vous
n’oubliez pas
c’était un homme

C’était le mien
c’était cet homme
là.

mercredi 7 février 2018

Neige / Ph. Jacottet

"Sur tout cela maintenant je voudrais
que descende la neige, lentement,
qu’elle se pose sur les choses tout au long du jour
      – elle qui parle toujours à voix basse –
et qu’elle fasse le sommeil des graines,
d’être ainsi protégé, plus patient.


Et nous saurions que le soleil encore,
cependant, passe au-delà,
que, si elle se lasse, il redeviendra même un moment
visible, comme la bougie derrière son écran jauni.


Alors, je me ressouviendrais de ce visage
qui demeure, lui aussi, derrière
la lente chute des cristaux humides,
qui change, avec ses yeux limpides ou en larmes,
impatiemment fidèles...
                          Et, caché par la neige,
de nouveau, j’oserais louer leur clarté bleue."



Philippe Jaccottet, À la lumière d’hiver 
précédé de Leçons et de Chants d’en bas, Gallimard, 1977, p. 96-97.

lundi 29 janvier 2018

Sagesse de l'Herbe



"...Alors partout dans mes veines, dans mes mots, dans mes pensées : des chemins.
Des layons rougis d’épilobes, des sentiers brodés d’orties blanches et de ronces. Des routes brunes sous les chênes. Des cailloux. Des flaques. Des hêtres torts dans le brouillard, des liserons étranglant les clôtures. Des buissons. Des clairières. Des haies. Des prés peuplés de vaches lentes et des fossés bruissant d’abeilles. Des forêts et des falaises. Des hangars et des fontaines…
Ma pensée, à force de courir les routes — à force de battre la campagne — a emprunté à ces échappées belles davantage que ce que je croyais possible. Chaque fois que sonne l’heure des mots, chaque fois me reviennent, plus fort que tout, ces leçons apprises des chemins.
Cette sagesse à hauteur de brin d’herbe.
Je crois que je n’en ai pas d’autre."


Sagesse de l'Herbe, quatre leçons reçues des chemins 
sort tout juste des presses aux éditions Transboréal. 
Collection "voyage en poche", 172 pages, 9,90 euros. 
Il est disponible notamment ici : éditions Transboréal

 

vendredi 12 janvier 2018

Au coeur de l'arbre / G. Allwright

Au cœur de l'arbre il y a le fruit
Au cœur du fruit il y a la graine
Au cœur de la graine il y a la vie
Et la saison prochaine

Au cœur de l'homme il y a l'amour
Au cœur de l'amour il y a la peine
Au cœur des peines il y a le jour
Que le matin ramène

Au cœur de l'arbre il y a le bois
Au cœur du bois il y a la planche
Et de deux planches on fait la croix
Qui tient Dieu dans ses branches

Au cœur de l'ombre il y a la nuit
Au cœur des nuits c'est ton absence
Si je m'endors ta lampe luit
Tu es dans le silence.


samedi 6 janvier 2018

Douaire


Je te connais multiple
je ne te connais pas
ce que je sais de toi
c’est ta peau
     et ton pas

Ta peau de brun velours
ton odeur de pain chaud
ton pas sûr
tes yeux d’ombre
et le doute
     toujours
              dans ta voix

                        Passent les ans
                        et la peau s’use
                        polie griffée
                        rendue plus sage
                        par les caresses
                        et les orages

Tu passes mon amour
un jour tu n’es plus là
tu emportes avec toi
     le goût du pain
     et la chaleur
     et le velours

Tu passes et je demeure
seules restent tes ombres
     et le doute
              pour ma voix.
 

lundi 1 janvier 2018